Anarchy Index du Forum
Anarchy
L'odeur du sang et de la poudre... Jusqu'où le supporterez vous?
 
Anarchy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Zan'shi ::

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Anarchy Index du Forum -> Général -> Présentations -> Présentations validées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Zan'shi
Rebelle

Hors ligne

Inscrit le: 17 Aoû 2007
Messages: 10
Localisation rp: A la recherche de la chef des rebelleuh
Féminin
Force: 7
Force mentale: 8
Résistance physique: 6
Combat: 7
Perception: 6
Dextérité: 4
Furtivité: 5
Vivacité: 6
Habilité: 6

MessagePosté le: Lun 20 Aoû - 22:11 (2007)    Sujet du message: Zan'shi Répondre en citant

Nom : Kageboushi (Ombre)
Prénom : Zan’shi (Mort tragique, violente)
Age : 17 ans

Camp : Rebelle
Grade : Tueuse
Arme : Un poignard à cran d'arrêt, et trois fines lames de lancer accrochées à une cuissarde.

Description Physique : Jeune, oui, c’est une jeune fille. Sa taille et son corps le prouve, étant japonaise, elle est petite, mais sa taille est juste en dessous de la moyenne, faisant en tout et pour tout 1m53. Sa silhouette est mince, fluette, androgyne même, son développement physique étant minime. Elle possède donc une poitrine équivalant à celle d’une gamine de 11-12 ans. Entièrement recouverte d’une peau sans hâle, la jeune rebelle passe pour une personne maladive la quasi plupart du temps. N’aimant pas le soleil, préférant l’ombre, son teint reste clair voir blanc. Les 4 prolongements de ce corps sont fins, mais musclés, et tout aussi vif, chacun de leur mouvement étant souple, silencieux. Dans le prolongement de son dos, on trouve une tête légèrement ronde chevauchée par une tignasse, mi-longue d’une couleur étrangement bonbon. Certaines mèches coupées court, d’autre plus long, tout cela donne un aspect désordre, et mal coiffé qui satisfait pleinement la propriétaire de cette « chevelure », une frange est nettement visible, dégageant son visage, il est néanmoins plausible qu’une ou deux mèches rebelles barrent ses yeux. Eux d’ailleurs d’un profond violet clair, aux reflets noir, et aux pupilles fortement dilatées, sont la seule chose qui attire le regard, tellement le contraste avec le reste est grand. Légèrement en amande, ces deux fenêtres de vue sont perçantes et la plupart du temps vides, si ce n’est pour refléter une lueur mauvaise. Un peu plus pas un nez ridiculement petit et une once relevée se trouvant au dessus d’une bouche aux lèvres fines, d’un rose pâle, souvent pincées. Quand aux fringues, elle met un point d’honneur à innovée la mode, la suivre parfois, toujours être clean, même sans une brique en poche. Commençons du bas, elle ne porte pas de chaussures, la plupart du temps, ou alors des grosses bottasses noir façon militaire, pour cacher le haut de ses jambes une vielle jupe d’un uniforme scolaire marron, ternie par le temps. Son haut est une simple chemise, trop grande et dont les manches furent coupées, ou plutôt déchirées par la propriétaire. Pour la caché un blouson long, genre catogan de la même couleur que la jupe, avec de la fourrure beige au col et des ronds de cuire au niveau des coudes. Souvent fermé, on ne peut voir sa chemise, et la jeune fille passe pour une frileuse. Au bout des ses bras, se trouve des mitaines noires et autour de son coup une écharpe jaune canaris. Voilà, qui renforce encore sont aspect de vivre au grand froid. Bref, la touche finale, une casquette large, marron encore, avec un pompon de la même fourrure, posée à l’arrière du crâne de la jeune fille, légèrement de côté.
Côté détail, un étrange tatouage sur la joue droite, deux demi-cercles l’un au dessus de l’autre, de couleur noir, formant une sorte d’ovale, sur cette fine joue.


Description Psychologique : Une chieuse. En un mot se serait ça, mais on va étoffer un peu. Pour commencer c’est une rebelle (d’où son camps) mais une rebelle, chez les rebelles. En effet, cette gamine n’écoute rien à ce qu’on lui dit. Elle ne désobéit pas, si on lui donne une mission qui lui plait elle le fera, non… c’est juste qu’elle fait, ce qu’elle veut. Si ce qu’on lui demande de faire la barbe, ce sera un gentil « Va te faire » qui sortira de sa bouche, unique réponse. Mais pour tout ce qui est d’ordre de mission criminelle, dans ce cas pas de soucis. Pour la filature aussi, elle aime bien, mais si c’est de garder une barrière, ne comptez pas sur elle. Parce que c’est chiant, on ne bouge pas, on fou rien, c’est la merde. Bref, c’est une fille d’action. D’où son arme blanche, afin de bouger, de déchirer elle-même la chaire, parfois de sentir le sang de l’ennemi sur sa peau. Tuer de sa main, plutôt que d’une balle. Certainement un peu sadique oui… Enfin, c’est surtout son côté de merdeuse qui ressort, même face à son chef, elle pourrait garder la tête haute et l’envoyer balader, quitte à se faire remonter les bretelles. Grande gueule bien sûr, cela va de soit. Même si c’est le camp ennemi, elle fera une remarque désobligeante, mettant en parole le fond de sa pensé. Une sale tête ? Même si vous êtes armé jusqu’aux dents, Zan’ viendra vous faire remarquer votre forte ressemblance avec le cul d’une vache. Une gamine bonne à se prendre une paire de claques quoi, d’ailleurs foutez-lui en se s’ra sympa.

Histoire : Kageboushi Zan’shi, 17ans, lieu de naissance inconnu, mise à part le fait que c’est dans une des îles du Japon, bien au sud. Père, mort pendant la guerre, un éclat de bombe droit dans le crâne, un mois de stagnation entre la vie et la mort, dans un hosto pourri qui finit par sauter, une attaque interne de l’ennemi. Mère, capturée avec son enfant, nouveau né, afin de les mettre en esclavage. La femme ayant été vendue par son propre père à un homme peu scrupuleux. Séparée de son bébé un an après sa naissance, elle fut vendue seule, puis violenter et égorgée après avoir tenté de fuir de chez son « maitre ». Une peu de bonheur dans son malheur, la jeune fille avait était achetée par un homme bon. Un militaire, le quartier Maitre Ryo. Embarquée dans cette grande villa blanche dans une île inconnue loin de la guerre, la jeune fille grandit avec un substitut de grand-mère, son propriétaire, étant trop occupé. On l’avait tout d’abord nommé Shi, sans nom de famille, elle n’a pas famille. Petite, elle était déjà souple et futée, et s’amusait souvent à emmerder les chiens et chats qui l’entouraient, leur tirant la queue et les oreilles, accrochant a leur pattes des casseroles et des poêles, les visant avec son lanceur de fourchettes, ou bien les attaquer avec ses couteux en plastique. En même temps, jusqu’à ses 6 ans, ces animaux et le vieux débris (la grand-mère) étaient les seule personnes qu’elle connaissait.

Des claques, elle s’en prit, mais à 70 balais, elles sont quasi indolores, ce qui permit à Shi de devenir une emmerdeuse et une provocatrice de première. Ce sentiment de supériorité fut renforcé par l’arrivée d’un garçon et de son père. Elle le vu, pour la première fois, il était marqué par la guerre et le gamin qui l’accompagné semblait avoir lui aussi était vendu. Il se nommait Zack et venait de Colombie, il était de deux ans son ainé, mais ne l’intimidé pas. Ryo repartit les laissant dans la maison. La petite fille apprit bien des choses par Zack, notamment comment se battre, enfin les rudiments, ayant été enrôlé dans l’armé colombienne il connaissait des choses inattendues. Et si il avait été ensuite vendu, c’était à cause de sa maladie, celle du cœur sabot. Il allait mourir. Bien plus calme qu’elle, le garçon se laisser guider dans tous ces petits jeux, toutes ces folies, sans rien dire, sans même protester quand elle lui sauter au coup, sous l’effet de la colère.

Deux années s’écoulèrent, et Shi fut de nouveau seule. Quand la grand-mère mourut, un sergent vint s’occuper d’elle, commençant à la former pour se battre. Ce sergent se nomme M.Y, il était comme un grand frère et comme un tuteur. Il lui offrit sa première arme blanche, un couteau qu’elle apprit bien vite à maitriser. Un petit entrainement militaire à la maison. Bien que cette nouvelle personne était stricte et sévère, elle continuait à ne pas l’écouter, et a faire ce qui lui chantait quand elle le voulait. Ce fut pour ses 13 ans que sa vie se chamboula, un groupe entra dans la villa et tua devant la jeune fille le sergent avant de l’emmener. C’était sa première école, une école d’assassins, sous forme d’enfant afin de mieux parvenir aux plans. Shi rencontra des enfants sans famille comme elle, et certains avec un lourd passé, d’autre qui avaient déjà tué. La mort, elle la connaissait, mais elle ne l’avait jamais donné. Cela ne devait pas être différent…

On la marqua, comme on marque une bête dans un troupeau, elle se fit tatouer sur la joue le signe de la bande, d’autres se le faisaient au bras, à la jambe, dans le dos… non elle ce fut à la joue… l’unique personne qu’on tatoua sur la joue. Cette expérience fut douloureuse, certainement la pire physiquement. On l’entraina méchamment, peu importe son âge, bien qu’elle était plus douée que les autres sur le point du combat rapproché et du maniement de l’arme blanche on ne la laissa jamais aller en mission. Il fallait la dresser. Elle n’écoutait rien, et essaya même de s’en prendre à un des « professeur » qui l’avait traité de gnome. Quand, après deux ans de vie dans l’endroit insalubre, on apprit d’où elle venait, le chef de la troupe exigea à ce qu’on la torture afin qu’elle révèle les plan de son acheteur. Elle n’en savait rien, elle le leur dit quand ils l’attachèrent, le répétât quand ils la claquèrent ; le cria, quand on la frappa et le hurla quand les couteaux fusèrent. Durant la période d’emprisonnement, elle ne supplia pas une seule fois, subissant en répétant qu’elle n’avait vu son acheteur qu’une seule fois dans sa vie, qu’elle ne savait rien de ses plans.

A 16ans, elle revu le jour, et décida de se tirer. Se glissant dans un camion d’arme elle partit du camp. S’emparant d’ailleurs d’un poignard, à la garde ciselé et au manche en bois sombre avec 3 lames de lancer. Une fois sûres d’être assez éloignée, elle sauta de l’arrière de son « bus » et se retrouva sur un continent inconnu. Elle suivit la route, puis un chemin et arriva dans une ville bien sombre, où elle décida de s’installer. Le monde extérieur lui était alors inconnu. Elle se dénicha un coin ou dormir et apprit les mœurs de cette ville, les rebelles, les réfugiés…les militaires, ces salauds ! Ceux qui l’avaient emmené dans ce camp pourris ou elle avait tant souffert. Tout d’abord, elle s’éloigna de la ville afin de se situer un peu, elle commit alors son premier meurtre et tua un de ces gars, qui déambulait seul dans des ruines. Ce fut l’extase l’apogée, c’était super. Voulant oublier son passé elle se renomma Zan’shi… elle chercha ensuite un nom, qu’elle trouva en entendant un homme parlait d’elle et de son acte qui remontait à quelques jours…

« Ce militaire, il était debout dans les ruines, y a eut une ombre… un bruit matte et il est mort, j’te jure. J’ai regardé attentivement, et plus rien sauf un corps poignardé, en plein dans la rate. Les rebelles… en ce moment on entend parler d’eux, ça doit être un de leur groupe. La guerre est pas finie…»


Ainsi elle serait, Zan’shi Kageboushi, et elle allait se faire enrôler chez les rebelles.

Stats :

60 point à répartir parmi les compétences suivantes (10 maximum par compétence)

Force : 7
Force Mentale : 8
Résistance Physique : 6
Combat : 7
Perception : 6
Dextérité : 4
Furtivité : 5
Vivacité : 6
Habilité : 6
_________________
Zan'shi


Dernière édition par Zan'shi le Lun 3 Sep - 13:24 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 20 Aoû - 22:11 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Faith
Chef

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2007
Messages: 39
Féminin
Force: 6
Force mentale: 5
Résistance physique: 7
Combat: 8
Perception: 5
Dextérité: 7
Furtivité: 7
Vivacité: 4
Habilité: 6

MessagePosté le: Jeu 30 Aoû - 13:04 (2007)    Sujet du message: Zan'shi Répondre en citant

Yop o/

Bon ta fiche est niquelle, rien à redire ^^. Fin, juste les stats, que j'ai modifié. C'est passé de 60 à 55 points à répartir, merci de modifier, une fois chose faite je t'accepte sans blems ^^.
Revenir en haut
Zan'shi
Rebelle

Hors ligne

Inscrit le: 17 Aoû 2007
Messages: 10
Localisation rp: A la recherche de la chef des rebelleuh
Féminin
Force: 7
Force mentale: 8
Résistance physique: 6
Combat: 7
Perception: 6
Dextérité: 4
Furtivité: 5
Vivacité: 6
Habilité: 6

MessagePosté le: Lun 3 Sep - 13:25 (2007)    Sujet du message: Zan'shi Répondre en citant

Mr. Green
Ah lit gâteau!
Vila, stats modifiées madame!
_________________
Zan'shi
Revenir en haut
Faith
Chef

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2007
Messages: 39
Féminin
Force: 6
Force mentale: 5
Résistance physique: 7
Combat: 8
Perception: 5
Dextérité: 7
Furtivité: 7
Vivacité: 4
Habilité: 6

MessagePosté le: Lun 3 Sep - 13:29 (2007)    Sujet du message: Zan'shi Répondre en citant

Okay c'y bon Fiche validée.

Juste deux petites choses... Si tu pouvais réduire ton avatar jusqu'à 175 pixels de largeur =3. Puis plus qu'à rajouter tes stats dans ton profil xD.

Vila bon rp o/
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:26 (2018)    Sujet du message: Zan'shi

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Anarchy Index du Forum -> Général -> Présentations -> Présentations validées Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com